jeudi

Jacques Sapir: "Il aurait été plus logique de suivre la proposition de V...